Bienvenue sur le site de la Semaine

Tout au long de la Semaine, vous aurez la chance de lire des articles rédigés par des professionnels spécialisés dans le domaine des troubles alimentaires, aussi bien que des témoignages de personnes rétablies de la maladie ou de leurs proches.

À travers leurs écrits, les chroniqueurs vont remettre en perspective les préjugés et tabous entourant la maladie qui persistent encore aujourd’hui.

Commentaires (2)

  1. Helene Baribeault dit

    Merci de nous aider et encourager cette cause. Bonne semaine.

  2. vickie dit

    Chaque jour on se couche en se disant que demain est un autre jour mais malheureusement le lendemain ressemble trop souvent à la veille. On a beau être plein de bonne volonté et d’espoir certaines choses ne parviennent pas à changer du jour au lendemain. La patience est de mise. Je me suis donnée comme mission de me coucher chaque soir en me disant que j’ai accompli quelque chose et que j’ai appris des choses sur moi ou sur la vie. Oui, ces temps-ci j’en arrache notamment côté alimentaire et je ne peux pas dire que je suis fière de moi de ce côté-là, mais je suis capable du moins de me dire que j’ai appris sur la vie et que je grandis de jour en jour à travers mes différentes expériences. Oui, j’observe et j’apprends. Non, sans pleurs ni émotions, mais j’apprends tout de même sur la vie, ses mystères et moi-même à travers tout cela. J’ai beau croire en moins même dure comme fer on dirait que j’ai besoin que quelqu’un y croit avec moi pour parvenir réellement à mes fins. J’apprends de jour en jour sur l’importance des choses et les priorités qu’elles devraient prendre dans ma vie. Je suis à l’âge ou on se forge, ou on se créé et ou on réussit à affronter les obstacles de la vie. Rien est facile et vaut mieux travailler tout de suite sur ce qu’on veut améliorer plutôt que sur son lit de mort. J’apprends que la nourriture a beaucoup plus de contrôle sur moi qu’elle devrait en avoir. Je lui accorde trop d’importance dans ma vie. J’accorde trop d’attention à des futilités. J’ai décidé de prendre soin de moi et d’ôter cette préoccupation première qu’est l’alimentation dans ma tête. J’ai décidé de la laisser aller et ne plus la laisser prendre le contrôle de mon individu. C’est fou comment je pourrais être davantage heureuse et avoir davantage de temps en mangeant moins et en y accordant moins d’importance. Il est temps pour moi de passer à une autre étape de ma vie. La mort de Charlie est pour moi l’occasion de me reprendre en main en son honneur. Je sais c’est stupide de se servie de cet évènement malheureux pour enfin passer à l’action après plusieurs semaine à répéter que je vais le faire c’est là que ça se passe. Pu d’excuse. Je crois aussi que le mieux jusqu’à un retour à la normale est de carrément bannir tout ce qui est produit sucré (biscuits, fruits secs, pâtisseries, etc.) et tout ce qui est fromage autres que du Quark et du Cottage. Pu question de viande rouge non plus, j’en ai mangé dans les deux derniers jours et OH my god les maux de ventre non merci. À chaque fois que tu as envie de manger ou de te goinfrer en cachette prends conscience sur ton corps domine ton esprit et réalise que tu n’as pas besoin de cela. Effectue ton sevrage de sucre et de fromage. C’est assez et c’est pour le mieux. Travaille sur toi-même et soit consciente de ce que tu accomplis quotidiennement. Prends 2 min pour t’asseoir et te demander si ce que tu fais est bien. Pense aux répercussions à long terme tout en restant dans le présent. Profites de le vie et ne passes pas tes journées à manger comme un folle pour ensuite te sentir mal et essayer de te faire vomir et que ça ne marche pas et que t’ailles passer le restant de ton temps au Centre sportif au lieu de passer du temps avec ceux que tu aimes ou de consacrer du temps à tes études. Et oui depuis quelques jours tu tends à tomber dans ce cercle vicieux qu’est celui de te faire vomir. Tu sais que c’est un cercle sans fin et tu sais parfaitement que tu ne veux pas y sombrer. Tu es mieux de te priver plutôt que de tomber dans ce piège. Manges peu et bois beaucoup : eau, thé, eau avec du jus de citron, eau avec du redoxon. Mâches de la gomme, brosses toi les dents, toutes les astuces sont bonnes. Rappelles-toi ce mauvais feeling que tu ressens depuis 2 jours car tu manges de la scrap et t’entraines comme une défoncée pendant des heures. Ces ballonnements, cette impression de te sentir grosse et enfler. Songes plutôt au bon sentiment que tu avais 3 jours plus tôt quand tu avais mangé 1000kcal maximum et que tu t’étais entraîné raisonnablement et que tu te trouvais belle et en forme. Rappelles toi ce sentiment quand c’est plus dure et que tu te demandes si tu devrais te permettre cette petite gâterie. La réponse est simple : NON !! Tu veux avoir la Shape et pas te sentir coupable alors allez la discipline de vie. J’ai décidé d’investir dans ma vie future en écrivant, en prenant soin de moi sur tous les niveaux. Crois en toi Vickie. Rien est à ta merci tu peux accomplir tout ce que tu désires au plus profond de toi-même. N’oublies pas : la nutrition prime sur les calories.

Poster un commentaire