Le rétablissement

Je crois que si une question revient à chaque consultation, chaque formation, chaque atelier que j’ai donnés sur les troubles alimentaires, c’est celle concernant le rétablissement.

« Vais-je m’en sortir ? »

« Est-ce que mon enfant va guérir ? »

« Est-ce qu’on peut se rétablir complètement d’un trouble alimentaire ? »

Un mythe « pesant »

La croyance populaire amène le fait que le destin des personnes atteintes d’un trouble alimentaire est tracé d’avance. Soit elles ne guériront jamais, soit elles garderont certains comportements liés au trouble toute leur vie.

Ce mythe peut avoir des conséquences désastreuses, autant pour les personnes directement touchées que pour les proches.

« Pourquoi faudrait-il que j’aille chercher de l’aide si c’est pour rester pareil toute ma vie ? »

« Si certains comportements ne partiront jamais, pourquoi faudrait-il apprendre à les modifier ? »

« Je perds mon temps à vouloir me rétablir ! »

Faire tomber les tabous

Je crois que les pensées erronées et les mythes soulèvent une peur et une incompréhension de la maladie. Le meilleur moyen de faire tomber un tabou est d’abord d’en apprendre davantage sur le sujet. Que sont les troubles alimentaires ? En quoi consistent-ils ? D’où viennent-ils ? Comment s’en sortir ?

Le rétablissement

Il est important de comprendre que le rétablissement peut prendre différentes formes pour chacune des personnes touchées. Nous ne sommes pas des robots. Il n’existe pas un portrait identique de la maladie chez tout le monde, pas plus qu’il n’existe de recette à réaliser parfaitement pour faire « disparaître » le trouble de la même façon chez tout le monde.

Par contre, certains morceaux de casse-tête sont essentiels :

  • S’informer
  • Demander de l’aide
  • S’entourer
  • Recevoir une aide spécialisée en termes de troubles alimentaires

Alors… ?

OUI, il est possible de se rétablir d’un trouble alimentaire.

Oui, une personne peut apprendre de cette maladie. Améliorer son image corporelle, développer de nouveaux outils afin de s’adapter à la vie, apprendre sur la nourriture, améliorer sa relation avec cette dernière.

Est-ce que les troubles alimentaires se guérissent seuls? Non. Le rétablissement existe dans la mesure où la personne consulte une aide spécialisée. Il faut toujours garder en tête que les comportements alimentaires peuvent s’aggraver jusqu’à causer la mort. Les troubles alimentaires sont des maladies mentales, au même titre que la dépression. Elles causent beaucoup de souffrance, autant pour les personnes touchées que pour les proches.

L’aide existe, et elle peut mener au rétablissement. Pourquoi s’en passer ?

Marie-Michèle Ricard, Psychoéducatrice, professionnelle-stagiaire en psychothérapie, Co-propriétaire Clinique Imavi.

Poster un commentaire